« Gestionnarisation » précoce et mobilisation de la notion de pénurie - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2017

« Gestionnarisation » précoce et mobilisation de la notion de pénurie

(1)
1

Abstract

Les SSII, à l’image de CapGemini ou Atos, sont aujourd’hui des acteurs majeurs et structurants du secteur informatique, elles sont quasiment devenu le passage obligé dans l’entrée des informaticiens sur le marché du travail. De récents ouvrages basés sur des témoignages personnels, ou encore le discours d’une encore timide mobilisation syndicale dénoncent les conditions de travail propres à ces entreprises, mais également la construction du rapport à l’emploi dans le secteur, d’où la dénomination de « marchand de viande », largement partagée par ses détracteurs. Le secteur est également caractérisé par un turn-over deux fois plus important que pour l’ensemble des secteurs. Le recrutement de ces entreprises vise pour l’essentiel de jeunes diplômés. En suivant une idée de mise en adéquation quantitative et qualitative entre formation et emploi (Tanguy, 1986), cela fait directement porter la responsabilité de la pénurie, qui devient un élément structurant dans le discours de ces entreprises, sur le système éducatif et sur les pouvoirs publics. L’objectif de cette présentation n’est pas de vérifier empiriquement la pertinence de cette inadéquation comme a pu le faire Zune (2006), ou comme le fait le syndicat Munci , mais l’idée est plutôt de comprendre comment un tel secteur, avec de telles spécificités a pu émerger. Et surtout comment il a pu prendre une position si dominante (rappelons que les SSII françaises sont n°2 au niveau mondial, derrière les Etats Unis). Notre hypothèse principale est que la construction du système éducatif de l’informatique en France a eu un rôle déterminant dans l’émergence et la consolidation d’un tel secteur. En mobilisant un cadre théorique empruntant à la sociologie économique de la construction sociale des marchés (Fligstein) et à la sociologie de l’éducation et de la formation (Tanguy, Bourdieu Boltanski), nous tenterons de rendre compte d’une sociohistoire de l’enseignement de l’informatique en montrant ce qui, dans sa genèse et dans sa consolidation a permis de répondre aux attentes d’acteurs industriels très particuliers que sont les SSII.
Not file

Dates and versions

hal-03808566 , version 1 (10-10-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Michaël Vicente. « Gestionnarisation » précoce et mobilisation de la notion de pénurie : le cas du développement de l’enseignement de l’informatique dans l’université française. Education, cultures et rapports sociaux, EHESS, Jun 2015, Paris, France. ⟨10.34746/cahierscostech23⟩. ⟨hal-03808566⟩
6 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More