L’ingénierie soutenable : est-ce « plus grand que nous » ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Cahiers COSTECH - Cahiers Connaissance, organisation et systèmes techniques Year : 2022

L’ingénierie soutenable : est-ce « plus grand que nous » ?

(1) , (1) , (2)
1
2

Abstract

Notre proposition vise à questionner la difficulté à s’emparer et à traduire l’exigence / l’épreuve du développement durable dans une formation d’ingénieur, et ce malgré des incitations et volontés multiples, à l’UTC comme probablement ailleurs. En 2016, les associations de la CPU et de la CGE explicitent un nouveau socle de compétences pour l’ingénieur. Or, cette vision renouvelée de l’ingénieur implique selon nous des déplacements pour le moins significatifs et complexes par rapport au « centre de gravité » des formations actuelles. Alors que l’ingénierie reste principalement ancrée dans un paradigme mécaniste / machiniste, celui de la biologie / du vivant, moins mathématisé, n’est-il pas plus à même de refonder les problèmes contemporains de durabilité ? Fondamentalement, comment déployer une « pensée écologique » affranchie des dualités portées par nos épistémologies / philosophies dominantes : homme / environnement ; nature / culture… ? Alors que l’ingénieur agit principalement au niveau local / micro, la durabilité n’impose-t-elle pas d’articuler ce niveau d’intervention avec un niveau plus global / macro, pour par exemple saisir de manière critique les pratiques telles que l’écoconception ou les modèles d’économie circulaire ou de fonctionnalité ? Alors que les sciences expérimentales véhiculent une logique d’action contrôlée, la durabilité n’implique-t-elle pas de penser cette logique d’action dans des situations incertaines, tant ses effets peuvent rester invisibles et/ou imprévisibles, comme en témoigne par exemple la notion d’« effet rebond » ? Opérer ces déplacements implique alors d’explorer et d’expérimenter les contenus et modalités d’une formation d’ingénieur. Comment, par exemple, développer une pensée critique, par la philosophie, de ces couplages socio-techniques supposés « vertueux » que sont l’économie de fonctionnalité et l’éco-conception ? Nous présenterons ainsi les initiatives à l’œuvre actuellement à l’UTC.
Fichier principal
Vignette du fichier
CosTECH_Choplin_Huet_Le_Goff_avril_2022.pdf (754.4 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03667351 , version 1 (19-05-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Hugues Choplin, Frédéric Huet, Anne Le Goff. L’ingénierie soutenable : est-ce « plus grand que nous » ?. Cahiers COSTECH - Cahiers Connaissance, organisation et systèmes techniques, 2022, 5, ⟨10.34746/CAHIERSCOSTECH137⟩. ⟨hal-03667351⟩
70 View
35 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More