Obsolescence et perte des connaissances dans les organisations - ISAE-SUPMECA Access content directly
Journal Articles Les Techniques de l'Ingenieur Year : 2023

Knowledge obsolescence and loss in firms

Obsolescence et perte des connaissances dans les organisations

Abstract

In a rapidly changing world, marked by the acceleration of technological progress and the dynamism of the regulatory environment, the phenomenon of obsolescence appears to be inevitable. This phenomenon can have an impact on physical entities (such as an electronic component) or abstract entities (such as knowledge), which can quickly lose their value in use. Another phenomenon, often associated with obsolescence although distinct, has an impact on knowledge, and it is the involuntary loss of knowledge. In an industrial context, knowledge is an important asset for an organization, upon which the ability to make decisions and pursue growth strategies depends. It is therefore important to take into account the risks resulting from knowledge obsolescence and to know how to manage them. However, while the loss of knowledge is widely addressed in the literature, obsolescence remains a relatively unexplored phenomenon. The objective of this article is therefore to explain the differences between obsolescence and the loss of knowledge, and to highlight their respective causes. Beyond identifying critical knowledge within a company, its major contribution lies precisely in the comparison of these two phenomena, which has never been addressed before.
Dans un monde en rapide évolution, marqué par l'accélération des progrès technologiques rapides et le dynamisme de l'environnement réglementaire, le phénomène de l'obsolescence apparaît comme inéluctable. Ce phénomène peut avoir un impact sur des entités physiques (comme un composant électronique) ou abstraites (comme des connaissances), qui peuvent rapidement perdre leur valeur d'usage. Un autre phénomène, souvent assimilé à l'obsolescence bien que distinct, a un impact sur les connaissances, il s'agit de la perte involontaire de connaissances. Dans un contexte industriel, la connaissance est un atout important pour l'organisation, dont dépendent la capacité à prendre des décisions et à suivre des stratégies de croissance. Il est donc important de prendre en compte les risques induits par l'obsolescence des connaissances et de savoir les gérer. Toutefois, alors que la perte de connaissances est largement traitée dans la littérature, l'obsolescence reste un phénomène peu exploré. L'objectif de l'article est donc de démontrer les différences entre l'obsolescence et la perte de connaissances et de mettre en évidence leurs causes respectives. Au-delà d'une identification des connaissances critiques en entreprise, sa contribution majeure réside ainsi précisément dans la comparaison de ces deux phénomènes, qui n'a jamais été abordée jusqu'à présent.

Domains

Sociology
Fichier principal
Vignette du fichier
Article_TI_Orgiu_Baron_Zolghadri_Alinei.pdf (880.48 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04215242 , version 1 (22-09-2023)

Identifiers

Cite

Antonio Orgiu, Claude Baron, Marc Zolghadri, Jean Alinei. Obsolescence et perte des connaissances dans les organisations. Les Techniques de l'Ingenieur, 2023, g7022, ⟨10.51257/a-v1-g7022⟩. ⟨hal-04215242⟩
159 View
33 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More